Ancien Hôtel des Postes

Commune de Arles -> Patrimoine et architecture de Arles

L’ancien hôtel des postes vient clore - en même temps que le siècle - l’ordonnancement éclectique des façades qui jalonnent la place de la République.

Édifié en 1898 par l’architecte arlésien Auguste Véran et son fils Léon, il témoigne de l’importance prise alors par les services publics d’une ville en pleine mutation.

Sa façade, conforme au goût de l’époque, emprunte à des types architecturaux aussi divers que l’inspiration de son concepteur, imprégné de l’identité historique et culturelle conférée à la ville par ses nombreux bâtisseurs. Elle reprend notamment des éléments du classicisme de l’hôtel de ville ou de certains hôtels particuliers.

« Sévère et robuste » ont pu écrire certains auteurs, l’image, en somme, que l’architecte a souhaité donner de l’autorité civile.

Aujourd’hui désaffecté de sa fonction initiale, l’ancien hôtel des postes n’en continue pas moins, en plein cœur de ville, à abriter divers services publics ou associatifs.

- Fiche détaillée sur le site Patrimoine de la ville d’Arles.


Description architecturale

La façade de l’hôtel des postes présente un important décor sculpté qui montre l’importance accordée à cet édifice à la fin du XIXe siècle. Elle comprend trois niveaux dont le décor éclectique des ouvertures rappelle l’architecture de la Renaissance. Mais dans son ensemble, ce bâtiment évoque, en plus modeste, un des grands monuments de la place de la République : l’hôtel de ville (XVIIe siècle). Comme lui, il est surmonté d’un fronton et d’une balustrade.

Propriété : Communale
Catégorie de l’architecture : Architecture publique
Type d’architecture : Architecture de l’administration ou de la collectivité
Thèmes : Civil
Datation : XIXe siècle
Communauté de communes : ACCM
Epoque : Contemporaine
Style architectural : Classique
Édifice : Bâtiment public

Identifiant : BAT001