Tour des Mourgues

Commune de Arles -> Patrimoine et architecture de Arles

A l’angle sud-est du rempart antique, la tour des Mourgues demeure l’élément le plus visible et le mieux conservé des tours circulaires dont l’enceinte était flanquée.

Elle tient son nom des moniales (mourgues), du monastère que l’évêque Césaire fonda à proximité, au début du VIe siècle, et dont subsiste, toute proche, l’église Saint-Blaise.

Elle nous renseigne, par sa structure, sur les modifications que le rempart a pu subir, de la fonction prestigieuse et ostentatoire ayant présidé à son édification, aux impératifs de défense que la ville connaîtra par la suite.

- Fiche détaillée sur le site Patrimoine de la ville d’Arles.
- Visite virtuelle sur le site de l’office de tourisme.


Description architecturale

C’est de l’intérieur que l’on peut le mieux apprécier la qualité de la construction de la tour. D’un diamètre intérieur de 7,90 mètres, elle s’ouvrait vers la ville par une porte dont le linteau, monolithe galbé selon la courbure de la façade, est surmonté d’un arc de décharge parfaitement appareillé. Cette poterne montre d’ailleurs que le niveau du sol était le même à l’intérieur comme à l’extérieur de la ville. D’une hauteur actuelle de 6 mètres, la tour est édifiée avec le même soin que les deux courtines perpendiculaires sur lesquelles elle s’articule. Initialement circulaire, la tour des Mourgues a subit un certain nombre de modifications. Du côté nord, la tour a été doublée à l’extérieur par un parement en grand appareil de remploi, sous doute sous l’Antiquité tardive. Le côté sud a également été renforcé, probablement au XVIe siècle, par une chemise extérieure polygonale en moyen appareil régulier avec une base en glacis, talus à pans coupés. A l’ouest de la tour, vers la montée Vauban, l’enceinte a été doublée à l’extérieur par un parement en grand appareil, amorçant le rempart médiéval.

Propriété : Communale
Appartenance : Monument historique classé
Catégorie de l’architecture : Architecture militaire
Édifice : Tour
Type d’architecture : Architecture fortifiée
Thèmes : Défensif
Communauté de communes : ACCM
Epoque : Antiquité
Datation : Ier siècle avant JC
| 2 commentaires

2 Messages de forum

  • Tour des Mourgues Le 1er janvier 2012 à 18:52 , par Bernard

    J’aurais bien vu d’avoir quelques données comme la hauteur, les mesures de la base ?

    Répondre à ce message

    • Tour des Mourgues Le 4 janvier 2012 à 15:01 , par webmestre

      Bonjour, vous trouverez ces informations sur la fiche descriptive complète du site patrimoine de la ville d’Arles. En voici un extrait et le lien :

      "D’un diamètre intérieur de 7,90 mètres, elle s’ouvrait vers la ville par une porte dont le linteau, monolithe galbé selon la courbure de la façade, est surmonté d’un arc de décharge parfaitement appareillé.

      Cette poterne montre d’ailleurs que le niveau du sol était le même à l’intérieur comme à l’extérieur de la ville.

      D’une hauteur actuelle de 6 mètres, la tour est édifiée avec le même soin que les deux courtines perpendiculaires sur lesquelles elle s’articule."

      http://www.patrimoine.ville-arles.f...

      Répondre à ce message

Identifiant : PA00081186