Eglise Saint-Baudile

Commune de Noves -> Patrimoine et architecture de Noves

L’église actuelle se trouve certainement à l’emplacement d’un lieu de culte romain. C’est au X°siècle que fut construite la première et d’une première chapelle chrétienne. De l’église romane du 12e siècle subsiste l’abside semi-circulaire, suivie d’une croisée surmontée d’une coupole soutenant un clocher et d’une nef à trois travées voûtées en berceau brisé.

L’église est agrandie vers 1430 : deux collatéraux nord et sud de deux travées chacun formant transept, agrandissement de la porte d’entrée au sud (adjonctions de style gothique). Au 17e siècle, construction de la tribune occidentale et d’une sacristie au sud-est du chevet. Au 18e siècle, chapelles nord et sud prolongeant les croisillons de transept ; la chapelle Saint-Baudile possède des boiseries enchâssant des toiles représentant des épisodes de la vie de Saint-Baudile. De nombreuses adjonctions par la suite de chapelles latérales parasites (XVII° à XX°), déforment l’aspect de cette église d’exception.


Description architecturale

Cette église présente des caractéristiques du roman provençal : couverture en dalle de pierre, voûte en berceau brisé. Le choeur est couvert d’un dôme à pan octogonal sur trompes. La partie romane fut construite par les mêmes maçons qui agrandirent le château fort. Toits en lauzes ajustées. Le crucifix en bois d’olivier du maître-autel, est l’oeuvre du sculpteur Charles Toni (né à Noves en 1916, mort à Nîmes en 1992).

Propriété : Communale
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Appartenance : Monument historique classé
Édifice : Eglise
Epoque : Moyen-Age
Communauté de communes : CCRAD
Style architectural : Roman provençal
Datation : XIIe siècle
Lexique : Voûte en berceau
Lexique : Trompe
Gestion : slider

Identifiant : PA00081389