Oratoire Sainte Madeleine

Commune de Orgon -> Patrimoine et architecture de Orgon

Élevé au XVII° siècle (1663) et dédié à Sainte Marie-Madeleine, patronne des jardiniers, cet oratoire est un petit édicule charmant.

Sur le cartouche, vous pouvez lire une phrase en latin : « Noli me tangere » qui signifie en français « Ne me touche pas ». C’est la phrase qu’aurait adressé Jésus lors de sa résurrection, le jour de Pâques, à Marie-Madeleine.


Description architecturale

Au-dessus de trois larges marches de pierre, l’édifice encastré dans un mur de pierres sèches est composé d’un soubassement orné d’un blason armorié. Un entablement débordant supporte une grande niche en plein cintre encadrée de pilastres à chapiteaux ioniques. Un fronton triangulaire avec corniche termine l’édifice, surmonté d’une petite croix de pierre. La niche, fermée par une porte grillagée, abrite un haut-relief polychrome représentant l’apparition du Christ à Marie Madeleine.

Communauté de communes : CCVBA
Gestion : Adresse non geolocalisée
Propriété : Privée
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Édifice : Oratoire
Appartenance : Monument historique inscrit
Datation : XVIIe siècle
Epoque : Moderne
Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive
Style architectural : Louis XIV

Identifiant : PA00081394