Chapelle de la Persévérance

Commune de Tarascon -> Patrimoine et architecture de Tarascon

La chapelle de la Persévérance est en fait ce qu’il reste d’une maison fondée en 1677 pour accueillir les "femmes ou filles de mauvaise vie". Confié aux bons soins des soeurs de Notre-Dame-du-Refuge, l’établissement est un échec moral et financier et il est contraint de fermer sur ordonnance royale. En 1803, la chapelle est affectée au catéchisme dit "de persévérance", c’est à dire l’enseignement plus poussé que suivent les enfants une fois accomplie leur première communion solennelle, dont elle prendra le nom. A l’heure actuelle, elle abrite des expositions d’art contemporain.


Description architecturale

La façade est une expression de l’art baroque : le portail en cintre surbaissé est encadré par deux pilastres à chapiteaux ioniques agrémentés de guirlandes de fleurs et d’un entablement comprenant une architrave à trois fasces, une frise et un corniche sur modillons. Le décor est complété par une niche en plein cintre dépouillée de sa statue, dont le voûte en cul de four est décorée d’une coquille. Elle est flanquée de deux petits pilastres et volutes en bas-relief. Deux consoles supportent un fronton triangulaire brisé. Des vases viennent parachever l’ornementation, de part et d’autre de la niche.

Propriété : Privée
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Édifice : Chapelle
Datation : XVIIe siècle
Communauté de communes : ACCM
Style architectural : Baroque
Epoque : Moderne

Identifiant : CHA017