Pôle d'Équilibre du Pays d'Arles
Rassembler, valoriser, développer.

Categories

Accueil du site > Le Pays d’Arles > 3. La Crau

La Crau

Située au sud-est du Pays d’Arles entre les Alpilles, le Rhône, l’étang de Berre et la mer Méditerranée, la Crau correspond à l’ancien cône de déjection de la Durance et constitue la seule steppe semi-aride d’Europe occidentale, protégée à ce titre par l’Union Européenne. La Crau se caractérise par ailleurs par un patrimoine naturel floristique et faunistique exceptionnel comme l’attestent la présence de la Réserve Naturelle des Coussouls de Crau mais aussi de sites Natura 2000.

La Réserve Naturelle de la Crau fêtait ses dix ans en 2011. Elle est en co-gestion avec le CEN-PACA et la chambre d’agriculture du département. Le siège administratif de la réserve se situe dans les locaux de l’écomusée de la Crau. L’écomusée délivre un pass pour partir à la découverte des Coussouls de la Crau,cette steppe d’exception, et les bergeries antiques via le sentier pédagogique de Peau de Meau.

Sentier pédagogique de Peau de Meau. © A. Wolff - CEN-PACA

La Crau se divise en deux unités : la Crau sèche originelle du Coussoul, vaste plaine aride parsemée de gros galets, présente des paysages ouverts, herbeux et caillouteux. La Crau verte irriguée par le canal de Craponne, partage des similitudes avec le Val de la Provence de part son paysage verdoyant et cloisonné par un bocage de prairies, de maraîchage, de haies brise-vent et de ripisylves des canaux d’irrigation et de drainage.

Saint Martin de Crau © Lionel Roux - Canopée - Pays d'Arles

Depuis toujours, la Crau est une terre d’élevage et de pastoralisme : plus de 120 000 moutons y transhument chaque année, entretenant au total plus de 150 000 hectares. L’espèce la plus emblématique est le Mérinos d’Arles, dont la laine est très recherchée. Le pâturage joue par ailleurs un rôle d’entretien des milieux prépondérant qui se mesure au regard de la faune des coussouls où s’arrêtent 60% des oiseaux migrateurs d’Europe.

La mise en valeur de la Crau a évolué au cours du temps : la constitution de la “Crau humide” sur une partie de la “Crau sèche” avec l’irrigation gravitaire a permis dans les prairies l’émergence de la culture traditionnelle du Foin de Crau, seul foin labellisé AOC, et plus récemment le développement des serres et des vergers.

Pour plus d’informations :
-  http://www.reserve-crau.org
-  http://www.cen-paca.org
-  http://contratdecanalcrausudalpilles.over-blog.com