Syndicat mixte du Pays d’Arles
Rassembler, valoriser, développer.

Categories

Accueil du site > Le Pays d’Arles > 4. Les Alpilles

Les Alpilles

Situées au centre du Pays d’Arles, les Alpilles sont composées de villages de renom tels que Saint-Rémy de Provence ou les Baux-de-Provence, et de paysages emblématiques d’oliveraies et de vignes sur fond de roches fortement découpées par l’érosion.

Les Alpilles aériennes par Lionel Roux

Les Alpilles forment d’est en ouest un véritable relief calcaire entre le grand delta du Rhône et la Durance, les territoires du Comtat Venaissin et de la Crau, alternant entre falaises abruptes et piémonts fertiles que l’érosion et le travail de l’homme ont façonnés au fil des années. Le massif, né des mouvements tectoniques des Pyrénées (-50 à –30 millions d’années) et des Alpes (-20 à -5 millions d’années), fédère les hommes, les plaines et les marais avec une altitude s’échelonnant de 1 mètre dans le marais des Baux à 497 mètres au sommet des Opies, son point culminant.

Ce territoire est un lieu de prédilection pour des milieux naturels exceptionnels et souvent peu répandus, comme les pelouses sèches méditerranéennes, avec la faune sauvage qui leur est associée. La superficie importante des espaces naturels, les escarpements rocheux et une pression humaine encore modérée en font également un espace favorable à la nidification d’espèces rares et menacées, comme l’Aigle de Bonelli ou le Vautour Percnoptère. Jalonné de nombreuses cavités (grottes, carrières…), ce territoire est également un site clé pour les populations de chauves-souris du Sud de la France.

Des celto ligures aux grecs et gallo-romains d’hier qui l’ont marqué jusque dans sa pierre, aux éleveurs et agriculteurs d’aujourd’hui qui le façonnent chaque jour davantage, ce territoire est un espace ouvert aux influences de courants multiples, créateur d’une diversité biologique, culturelle, économique et sociale. Là où tout est paysage, villages, plaines et marais jusqu’à la roche fédératrice bleutée et jaillissante, l’homme donne à voir sa terre, son lieu de vie et son histoire passée et présente. Sur ce territoire, l’alliance de l’humain et de la nature résonne comme une promesse d’avenir. La forte identité des Alpilles s’est imprimée dans les paysages, au travers d’une étroite osmose entre agriculture et architecture, mais également dans la maintenance de traditions festives et vivantes alliant bouvine, fêtes locales, costume d’Arles, cuisine provençale...

La beauté de ses sites, ses richesses patrimoniales et son héritage culturel en font un espace recherché et fréquenté par des milliers de touristes.

Le territoire des Alpilles est géré par le Parc naturel régional des Alpilles.

Pour plus d’informations :
-  http://www.parc-alpilles.fr
-  Les Alpilles, encyclopédie d’une montagne provençale 160/161, Ed. Les Alpes de Lumière, juillet 2009