Eglise Saint-Vincent d’Albaron

Commune de Albaron -> Patrimoine et architecture de Albaron

L’église d’Albaron existait déjà au Moyen Âge et dépendait à l’époque du château du même nom. Érigée sous le vocable de Saint-Vincent elle devint paroisse en 1230.

Ruinée par les guerres de religions, elle fut reconstruite en 1638. Ce fut au frais des fidèles, grâce à la volonté de l’archevêque J. Aubert de Barrault et aux libéralités de Don Antoine de Rampelle.

Elle fut dévastée durant la Révolution. L’église actuelle fut construite en 1884.


Description architecturale

L’édifice se présente sous la forme d’un bâtiment à nef unique, en plan rectangulaire étroit et allongé, de style néo-roman extrêmement dépouillé. Une abside pentagonale le prolonge. La façade, lisse, n’est percée que d’un portail et d’une petite baie en plein cintre. Un fronton triangulaire au tympan aveugle surmonte le tout. Le clocher, en pierre de taille, est en plan carré, percé de quatre baies en plein cintre et coiffé d’un toit pyramidal à 6 faces. Chacun des quatre angles est orné d’une petite pyramide rappelant les pinacles des cathédrales gothiques. Elle a fait l’objet d’une importante campagne de restauration concernant les élévations transversales et arrière. Celles-ci ont été consolidées par un système de contreforts et de poutres en béton, l’ensemble étant lié par une ceinture périphérique en béton.

Propriété : Communale
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Édifice : Eglise
Datation : XIXe siècle
Communauté de communes : ACCM
Epoque : Contemporaine

Identifiant : EGL013