Le patrimoine de la commune de Cabannes

Commune de Cabannes -> Patrimoine et architecture de Cabannes

Cette présentation détaillée du patrimoine de la commune de Châteaurenard a été réalisée par la Communauté de Communes Rhône Alpilles Durance. Wikipedia propose aussi une présentation détaillée et un historique de la commune.

- Retour à la liste des points d’intérêt patrimonial
- Cabannes sur Wikipedia
- Site de la ville

VOCABLE ET CARTE D’IDENTITÉ

- Commune du département des Bouches-du-Rhône, canton d’Orgon
- Code postal : 13440 – Code Insee : 13013
- Population : 4 119 habitants – Densité : 197 au km²
- Superficie : 20,91 km² – Altitude min./max. : 54/62 m.
- Nom des habitants : Cabannais

HISTORIQUE

- Présence romaine : le village occupe l’intersection de deux voies romaines, dont celle nord/sud de Marseille/Lyon.

- Mentionné en 939 : Locus de Cabannis. Étymologie en relation avec l’habitat primitif.

- Le village relevait vers l’an mil de l’infirmerie de l’abbaye de Montmajour.

- Érigé en paroisse au XII° : Villa de Cabannis.

- Seigneurie passée entre les mains de familles provençales célèbres : Raimond-Béranger, Gantelme, Pontevès.

- Marquisat en 1680 en faveur du Président de la Cour des Comptes, Claude de Rolland.

- Le fossé d’écoulement, l’Agoutadou, qui assainit la plaine alluvionnaire au moyen-âge, serait dû aux Templiers ?

PATRIMOINE DE NOS ANCÊTRES

A – PÉRIODE ANTIQUE

- Deux chapiteaux corinthiens, d’époque romaine réemployés dans l’église paroissiale.

- Monnaies romaines trouvées sur le site de la chapelle Saint-Michel.

PATRIMOINE BÂTI

A – PATRIMOINE RELIGIEUX

- Église paroissiale Sainte-Madeleine, d’origine roman XIII°, remaniée en 1874 ; clocher XIV° sur la croisée, à flèche pyramidale ; chapelles seigneuriales d’époque classique ; chapiteaux antiques, orgues.

- Chapelle Saint-Michel des Pénitents blancs, romane XII°.

- Fronton de l’ancienne institution Saint-Louis, devenue école Sainte-Madeleine : fronton avec niche contenant une statue du saint, surmontée d’une croix.

- Oratoires :
- Sainte-Madeleine, nord-ouest contre l’autoroute ; cippe carré sur trois marches portant la niche en plein cintre ; statue volée et remplacée et grille.
- Oratoire de la Vierge Marie, dite aussi la Sainte, commémore le Jubilé marial de 1851, sur le rond-point à l’entrée de Cabannes en venant de Cavaillon : édifice monumental mi-XIX° évoquant plus un petit temple qu’un oratoire, entouré d’une grille ; habitacle en plein cintre abritant une statue grandeur nature de la Vierge à l’Enfant.
- Saint-Roch avec statue, au sud, votif contre la peste et le choléra : monument classique, grande niche sur support carré mouluré, coiffée d’une toiture 4 pentes en pierre avec croix.
- Saint-Alphonse de Liguori, au nord-ouest, dans une propriété privée.

Croix :
- Grande croix en métal avec Christ, sur socle en pierre, entourée d’une grille, avenue de Verdun devant la maternelle de l’école Sainte-Madeleine.
- Petite croix métallique du Sacré-Cœur, sur un fût élevé et un socle en pierre, devant l’école Sainte-Madeleine.

B – PATRIMOINE CIVIL

- Ancien château urbain, d’origine médiévale, remanié à différentes époques : bel appareil, charpente et plafonds anciens ; édifice à l’abandon et en très mauvais état.

- Mairie début XX° de facture classique.

- Ancien hospice de 1634, modifié et remanié.

- Belles maisons de maître XVIII° et XIX° dans le bourg.

- Ancien lavoir couvert, restauré en 1996 : charpente sur piliers carrés ; c’est un rare lavoir "debout" (les femmes lavaient debout).

- Buste de la République (jardin de la mairie).

- Arènes contemporaines.

- Fresque murale de l’an 2000, sur le rond-point à l’entrée de Cabannes en venant de Cavaillon.

C – PATRIMOINE INDUSTRIEL

- Ancienne noria, dans le jardin de la mairie.

PATRIMOINE CULTUREL

A – MUSÉE, GALERIE, BIBLIOTHÈQUE…

- Exposition de peinture "Cabannes Art et Tradition" en mai.

B – ARTS ET TRADITIONS POPULAIRES

- Fête votive de la sainte Madeleine (dernier dimanche de juillet).

- Concours de crèches provençales et foire aux Santons en décembre.

- Courses de taureaux et jeux taurins.

- Culture intensive de vergers (jadis pêches renommées). Première coopérative fruitière régionale. Coopérative des producteurs de miel.

C – LA MÉMOIRE

- Monument aux Morts, devant l’église : statue d’un Poilu sur un haut piédestal portant les plaques mémoriales. Nombre de morts :
- Guerre 1914/18 = 79 (72 tués et 7 disparus de 1914 à 1919) ; en mairie, tableau portant les 79 médaillons des soldats tués.
- Guerre 1939/45 = 8 morts.
- Guerre d’Indochine = 2 morts

- Stèle des Anciens Combattants d’Algérie 1952-1962, sur le rond-point à l’entrée de Cabannes en venant de Cavaillon

- Stèle commémorative de la 1ère DFL, don des Anciens Combattants de Cabannes, à côté de celle des Anciens Combattants d’Algérie.

PATRIMOINE NATUREL

A – SITES NATURELS

- Relief plat du village et de la commune dans la riche plaine alluvionnaire de la Durance.

- Lit étalé de la Durance avec une partie des Isles du Loup.

B – SITES DE LA MAIN DE L’HOMME

- Quadrillage de vergers opulents avec des haies de cyprès.

- Magnifiques allées de platanes formant dôme, alternant avec des canaux.

- Remarquable ensemble hydraulique commun à la Petite Crau : canaux, roubines, laurons, Vallat du Romanil (sud-est), et surtout Vallat de l’Agoutadou.


Communauté de communes : CCRAD
Gestion : Présentation des communes