Château d’Estoublon

Commune de Fontvieille -> Patrimoine et architecture de Fontvieille

Rebâtis à la fin du XVII° sur l’emplacement d’une ancienne forteresse détruite par les habitants des Baux, le château et sa chapelle ne recevront le nom d’Estoublon qu’au XVIII°.

Le domaine, qui s’étend sur 200 hectares, ainsi que ses exploitations vinicoles et oléicoles ont été restaurées il y a une dizaine d’années par la famille Schneider.

Une borne milliaire témoignant du passage de l’antique Via Aurelia a été retrouvée dans le parc du château. Celle-ci reliait le Rhône depuis Tarascon, à Rome, en Passant par Aix puis par le col de la Turbie dans les Alpes Maritimes.

Ces bornes portent généralement gravés en creux le nom de l’empereur à l’origine de la campagne de construction de la voirie et la distance parcourue depuis son point de départ.

Deux autres bornes attestant du tracé de la même voie ont été retrouvées au Paradou et à l’entrée d’Arles. Les trois sont entreposées au musée Départemental de l’Arles Antique.


Description architecturale

Le château se présente comme un imposant mas flanqué de part et d’autre de deux tourelles d’angle. Un bel escalier à double révolution permet d’accéder à l’entrée principale. La façade fait front à un vaste parterre circulaire ceint d’une rangée de cyprès.

Communauté de communes : CCVBA
Propriété : Privée
Catégorie de l’architecture : Architecture privée
Type d’architecture : Architecture domestique
Appartenance : Monument historique inscrit
Datation : XVIe siècle
Epoque : Renaissance
Édifice : Château
Thèmes : Habitation

Identifiant : PA00081262