Moulins à foulon

Commune de Le Paradou -> Patrimoine et architecture de Le Paradou

On dénombrait sept moulins à foulon sur la commune du Paradou. Ceux-ci ont par ailleurs donné son nom actuel à la commune, autrefois connue sous le nom de saint-Martin-de-Castillon : le vocable "paradou", choisi peu avant la révolution, désigne les moulins à "parer" le drap (synonyme de "fouler")

Le village du Paradou participait à la fabrication d’étoffes, tout comme la commune de Saint-Rémy-de-Provence (usines de traitement de la garance).

Le moulin à foulon est spécialisé dans le traitement des étoffes de laine par marteaux frappeurs entraînés par une grande roue hydraulique. Les marteaux frappaient en continu le tissu afin de l’adoucir et d’en resserrer le maillage en le feutrant superficiellement.

Ils existaient encore à la Révolution française, période après laquelle ils ont peu à peu disparu, l’usage du ’cadis’ - étoffe de laine traitée dans les moulins à parer - étant tombé en désuétude.

Il reste quelques traces de cette architecture dans des habitation privées.


Description architecturale

La maison d’habitation située juste en face de la mairie, proche de la statue de la vierge est un ancien moulin à foulon. Le plafond du rez-de-chaussée est voûté : les vibrations produites par le système de marteau frappeurs obligeaient à l’utilisation de cette technique de construction : elles déchaussaient les lames des planchers aux étages supérieurs. Il ne reste aujourd’hui rien des systèmes hydraulique et mécanique.

Communauté de communes : CCVBA
Gestion : Adresse non geolocalisée
Gestion : Adresse inconnue
Catégorie de l’architecture : Architecture industrielle
Datation : XVIIe siècle
Epoque : Moderne
Type d’architecture : Architecture artisanale
Édifice : Moulin à foulon
Thèmes : Industrie

Identifiant : MOU005