Église paroissiale Saint-Vincent

Commune de Les Baux-de-Provence -> Patrimoine et architecture de Les Baux-de-Provence

Seule église de la commune, l’église du nom de Saint Vincent, construite au XII° siècle a plusieurs fois été reprise jusqu’au XIX° siècle. Elle est maintenant classée Monument Historique.

Elle présente une façade romane avec son arc en plein cintre, surmontée d’une fenêtre avec une sculpture de lion. Sur le côté sud, vous remarquerez la présence d’une lanterne des Morts, dans laquelle on avait autrefois coutume d’allumer un feu lorsqu’un habitant du village décédait.

Vous pourrez admirer les vitraux modernes de Max Ingrand, offerts par le prince Rainier III de Monaco.

L’église en partie troglodyte, se compose de pierres de taille qui s’intègrent dans le rocher, c’est une architecture typique du village des Baux-de-Provence.

La Messe de Minuit y est célébrée le 24 décembre, présentant également la traditionnelle Cérémonie du Pastrage, en présence d’Arlesiennes en costume traditionnel.


Description architecturale

Église à moitié rupestre. Elle dispose d’un clocher roman carré latéral sud coiffé en pyramide avec une lanterne des Morts. L’intérieur se compose d’une nef centrale voûtée en berceau brisé prolongée vers l’Est au XVII° siècle tout en respectant l’harmonie romane. La chapelle est dédiée à la famille de Manville, grande famille noble de Provence issue de la famille des Montmorency, qui avait un grand nombre de biens sur le territoire de la Provence. Elle est couverte d’une voûte gothique flamboyante.

Communauté de communes : CCVBA
Propriété : Communale
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Appartenance : Monument historique classé
Édifice : Eglise
Epoque : Moyen-Age
Style architectural : Roman provençal
Datation : XIIe siècle
Lexique : Arc en plein cintre
Lexique : Voûte en berceau

Identifiant : PA00081209