Fenêtre renaissance Post Tenebras Lux

Commune de Les Baux-de-Provence -> Patrimoine et architecture de Les Baux-de-Provence

Face à la majestueuse façade de l’Hôtel de Manville se trouvait une importante demeure datée de 1571 (dit logis de Brisson-Peyre) dont il ne reste pour vestiges qu’une fenêtre à croisée dont l’entablement porte l’inscription calviniste « Post Tenebras Lux 1571 » (Après les Ténèbres la Lumière). Cette affirmation de la foi protestante peut laisser supposer l’existence d’un oratoire du culte réformé. Les adeptes de la religion réformée étaient en effet nombreux aux Baux grâce à la tolérance du Baron des Baux.


Communauté de communes : CCVBA
Appartenance : Monument historique classé
Catégorie de l’architecture : Architecture privée
Type d’architecture : Architecture domestique
Datation : XVIe siècle
Epoque : Renaissance
Édifice : Hôtel particulier
Thèmes : Habitation
Style architectural : Renaissance

Identifiant : PA00081212