Mas de Brau

Commune de Mouriès -> Patrimoine et architecture de Mouriès

Il s’agit ici du plus remarquable mas de la commune. La construction, datée de 1570, est attribuée à Jeanne de Quiqueran, épouse d’Honoré des Martins, gouverneur des Baux de 1568 à 1581.

Grand mas tout en longueur avec une riche façade au sud. Celle-ci n’est visible que depuis la route, la bâtisse appartenant à un particulier. Devant celle-ci, s’étire une vaste jardin bien ombragé, inscrit à l’inventaire des sites classés.

La construction est réalisée en pierre de Fontvieille.


Description architecturale

Ce mas possède une splendide façade au décor Renaissance, associant ainsi architectures rustique et savante. Si le rez-de-chaussée est rythmé par de simples baies, l’étage est lui scandé par une vingtaine de de colonnes cannelées avec chapiteaux corinthiens supportant un entablement composé d’une frise à rinceaux d’une corniche à denticules. Le décor emploie non seulement des éléments du maniérisme français mais également des références locales telles que les frises à rinceaux du théâtre antique d’Arles ou les variations sur l’ordre corinthien de la Maison Carrée.

Communauté de communes : CCVBA
Propriété : Privée
Appartenance : Monument historique classé
Catégorie de l’architecture : Architecture privée
Type d’architecture : Architecture domestique
Édifice : Ferme
Thèmes : Agricole
Datation : XVIe siècle
Datation : XXe siècle
Epoque : Contemporaine
Epoque : Renaissance
Type d’architecture : Architecture de jardin
Style architectural : Renaissance
Lexique : Corniche
Lexique : Chapiteau
Lexique : Ordres d’architecture

Identifiant : PA00081386 - IA13000991