Ancienne chapelle Notre-Dame-d’Enville

Commune de Noves -> Patrimoine et architecture de Noves

Sur cet emplacement s’élevait jusqu’au début du XIV siècle la synagogue de la communauté juive du lieu. Le Pape jean XXII fit raser la synagogue après en avoir chassé la communauté juive, et édifier à sa place une chapelle dédiée à Notre-Dame-d’Enville par opposition à l’église Saint Baudile alors « hors les murs » Elle fut inaugurée en 1320, et le 16 janvier 1325 le contrat de mariage entre Hugues de Sade et la belle Laure y fut signé.

Très abimée à la fin du XVI° siècle, les habitants soucieux de la restaurer créèrent une confrérie de Pénitents Blancs. (Par ordonnance du 18 mai 1581.) Elle fut désaffectée en 1884, puis vendue par la municipalité à une entreprise de maçonnerie qui s’en servi d’entrepôt. De nouveau rachetée par la commune en 1950 elle fut transformée en bains douches et ce n’est qu’en 1995 qu’elle devient finalement Bibliothèque Marc Mielly.

Reste l’abside pentagonale du XIV° et peintures murales découvertes récemment sous les badigeons du XVIII° : portail gothique sur rue.


Propriété : Communale
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Epoque : Moyen-Age
Édifice : Chapelle
Communauté de communes : CCRAD
Datation : XIVe siècle

Identifiant : CHA010