Chapelle Notre-Dame-de-Bonaventure

Commune de Tarascon -> Patrimoine et architecture de Tarascon

En 1475, il est décidé de faire édifier une chapelle en avant de l’hôpital Saint-Nicolas, près de la porte Saint-Jean (anciennement porte de l’Oule). Le beau retable du beaucairois Léonard Vissert qui orne l’autel est installé en 1542.

Elle devient au XVI° le siège de la corporation des menuisiers et ’fustiers’ (charpentiers) : en atteste la statue - décapitée - qui se trouve au-dessus de la porte. Vendue en 1796 comme bien national, elle passe ensuite à l’abbé Julian, qui en fait don en 1828 à l’hôpital. Saint-Nicolas est en effet à cette époque transformé en hôpital mixte : in soigne dans la chapelle les patients souffrant de pathologies contagieuses. Il accueillera plus tard une maison de retraite aujourd’hui fermée.


Description architecturale

La façade aujourd’hui visible depuis la rue présente un très beau portail - condamné - de style gothique flamboyant, style peu commun en Provence. L’ogive de la baie est surmontée d’un gâble ouvragé et encadrée par deux pinacles.

Propriété : Communale
Thèmes : Religion
Catégorie de l’architecture : Architecture religieuse, funéraire et commémorative
Type d’architecture : Architecture religieuse
Appartenance : Monument historique classé
Epoque : Moyen-Age
Édifice : Chapelle
Datation : XVe siècle
Communauté de communes : ACCM
Style architectural : Gothique flamboyant

Identifiant : PA00081476