Théâtre municipal - Eglise des Dominicains

Commune de Tarascon -> Patrimoine et architecture de Tarascon

Le théâtre municipal est, sans conteste, un joyau de l’architecture néo-baroque italienne. La scène a pour cadre l’abside de l’ancienne église des Dominicains.

C’est dans la seconde moitié du 15e siècle que les Dominicains, abandonnant l’île de Jarnègues, trop souvent inondée, se fixèrent à Tarascon. Ils reçurent la Chapelle Saint-Jean qu’ils transformèrent en une très belle église, consacrée le 21 avril 1499.

Pendant la révolution, le couvent fut partiellement mis en vente. Plusieurs propriétaires devaient se succéder jusqu’en 1825, date à laquelle la Commune, avec l’accord de Charles X, racheta l’église pour en faire un théâtre.

Victime d’un incendie, il fut reconstruit en 1888. La façade, complètement refaite, fut ornée d’un superbe fronton représentant une lyre soutenue par deux anges, œuvre du sculpteur tarasconnais Jean Barnabé AMY. Le théâtre fut fermé à nouveau en 1963, pour des raisons de sécurité, la voûte de la chapelle menaçant de s’effondrer. Restauré en 1991 dans son style d’origine et équipé de moyens techniques modernes, il offre une programmation très éclectique.


Propriété : Communale
Catégorie de l’architecture : Architecture publique
Appartenance : Monument historique inscrit
Datation : XIXe siècle
Communauté de communes : ACCM
Style architectural : Baroque
Epoque : Contemporaine
Type d’architecture : Architecture de culture, recherche, sport, loisir
Édifice : Théâtre

Identifiant : PA00081486