Accueil du site > Mots-clés > Gestion > Adresse non geolocalisée

93 points d'intérêt patrimonial Adresse non geolocalisée

  • Notre-Dame de Beauregard

    Orgon
    Sur le parvis se trouve une statue en fonte de la Très Sainte Vierge. Elle était installée avant la première guerre mondiale sur une fontaine monumentale qui occupait le milieu de la Place de la Liberté. Notre-Dame de Beauregard était aussi appelée Bèu Vesé ou Beau Voir. Centre religieux bien avant l’ère chrétienne, comme en témoignent les nombreux vestiges de cultes provenant d’autels gallo-romains où étaient honorées les divinités telles que Jupiter, Taranis, Apollon et Sylvain, cet ancien oppidum (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Édifice : Chapelle / Datation : XIXe siècle / Epoque : Contemporaine / | 1 commentaire
    Fiche patrimoine de Notre-Dame de Beauregard
  • Prieuré Saint-Peyre d’Entremonts

    Fontvieille
    La première mention connue de l’existence du prieuré de Saint-Peyre d’Entremonts remonte à 1213. Cependant, la construction en est assurément antérieure. Les restes de bâtiments sont actuellement en cours de restauration : l’association l’Apier ou le Mur à des Oreilles organise des chantiers de bénévoles. Dans un premier temps, il s’est agi de dégager le site de la végétation et des éboulis qui l’envahissaient et le rendaient inaccessible, les parois seront ensuite remontées (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Epoque : Moyen-Age / Datation : XIIIe siècle / Édifice : Bâtiment religieux /
    Fiche patrimoine de Prieuré Saint-Peyre d’Entremonts
  • Oppidum des caisses de Servanes ou de Jean-Jean

    Mouriès
    Il s’agit d’un oppidum situé au sommet d’un éperon rocheux, dans une cuvette entourée au nord et au sud d’abruptes falaises calcaires, qui se rejoignent à l’est pour former une acropole. Des fortifications de plusieurs époques y ont été identifiées, attestant du peuplement de cet oppidum du VIe au Ier siècles avant J.-C. Le premier rempart est antérieur à 500 avant JC ; cependant, il a fait l’objet de reconstructions successives et l’on peut situer la dernière ré-édification - dont les restes sont (...)
    Appartenance : Monument historique inscrit / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Epoque : Antiquité / Édifice : Oppidum / Datation : VIe siècle avant J.-C. /
    Fiche patrimoine de Oppidum des caisses de Servanes ou de Jean-Jean
  • Restes du canal aqueduc de La Burlande

    Le Paradou
    Dans le quartier dit de la Burlande au Paradou, au lieu-dit le Vallon des trois ponts, a été découvert en 1988 un bassin de convergence des deux branches de l’aqueduc du sud des Alpilles qui alimentait la ville d’Arles. La première provenait du Vallon d’Entreconque à Maussane et l’autre de la source d’Arcoule en limite des communes des Baux et du Paradou. A l’issue du bassin, la canalisation traversait une zone humide où elle était chevauchée par l’arche unique d’un pont en grand appareil appartenant (...)
    Thèmes : Eau / Édifice : Aqueduc / Appartenance : Monument historique inscrit / Thèmes : Civil / Epoque : Antiquité / Édifice : Réseau hydraulique / Type d’architecture : Génie civil / Datation : Ier siècle avant JC /
    Fiche patrimoine de Restes du canal aqueduc de La Burlande
  • Oratoire Saint-Marc

    Maussane-les-Alpilles
    L’oratoire Saint-Marc fait partie des oratoires remarquables qui jalonnent notre paysage. En effet il est inscrit sur la liste des monuments historiques. C’est un édicule votif dédié à saint Marc, l’un des quatre évangélistes et patron des bergers. Il consacrait une aire où stationnaient les troupeaux en transhumance.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XIXe siècle / Epoque : Contemporaine / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive /
    Fiche patrimoine de Oratoire Saint-Marc
  • Mas de la Tapie

    Aureille
    Venez découvrir un véritable mas, habitat rural par excellence, à mi chemin entre Alpilles et Crau, où se côtoient le propriétaire et sa famille, le personnel du mas et bien sur les animaux. Dans un esprit totalement tourné vers l’élevage, le partage et la culture, le mas provençal offre toutes les particularités d’un mode vie spécifique à la région. Aujourd’hui il accueille un élevage de moutons d’origine AOC. Ce mas fait partie des premières constructions du village il est bâti aux alentours de 1640. (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Édifice : Ferme / Thèmes : Agricole / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne /
    Fiche patrimoine de Mas de la Tapie
  • Rotonde de l’ancienne gare

    Châteaurenard
    Lors de la création du chemin de Fer « Orgon – Barbentane », entre 1886 et 1887, la ligne traversa la commune. En 1896, une gare fut ouverte au transport des marchandises puis des voyageurs. Il y aura jusqu’à quatre trains journaliers de primeurs à destination des grands centres de consommation tels que Paris, Lyon et avant 1914, l’Allemagne. En 1946 ce sera la fin du transport de voyageurs, mais avec la création du M.I.N. en 1958, la gare de marchandises s’étendra sur plus de 5 hectares, (...)
    Type d’architecture : Génie civil / Édifice : Ligne et bâtiment ferroviaire /
    Fiche patrimoine de Rotonde de l’ancienne gare
  • Croix des Veuves

    Barbentane
    Très nombreuses sur la commune (20 au total), ces croix accompagnent la vie des habitants depuis plusieurs siècles déjà. La croix des Veuves, dont il ne reste aujourd’hui que le socle, fut élevée en 1605. Elle était destinée aux veuves qui voulaient indiquer publiquement que leur veuvage était terminé et qu’elles étaient disponibles pour entamer une nouvelle vie. Non loin de celle-ci, se trouve la croix de Saint Julien. Venez découvrir ces croix grâce à une balade sur la commune de Barbentane. Les (...)
    Thèmes : Religion / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de Croix des Veuves
  • Mas du Juge

    Maillane
    Cette bâtisse du XVIIIe siècle, entrée dans la famille Mistral en 1803, est la maison natale de Frédéric Mistral (1830). Il y vécut jusqu’en 1855 et y trouva l’inspiration pour "Miréio" qu’il commença à écrire entre ces murs. De l’époque de Mistral et malgré les années, le mas a conservé quasi en l’état la salle à manger. Cette pièce et le musée sont ouverts à la visite.
    Édifice : Maison / Type d’architecture : Architecture domestique / Datation : XVIIIe siècle / Epoque : Moderne / Thèmes : Habitation /
    Fiche patrimoine de Mas du Juge
  • Oratoire Sainte-Rita-de-Cascia

    Saint-Etienne-du-Grès
    Sainte-Rita-de-Cascia, patronne des causes perdues et des cas désespérés, est représentée par ce petit édicule de style classique.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Style architectural : Classique / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive /
    Fiche patrimoine de Oratoire Sainte-Rita-de-Cascia

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90