Accueil du site > Mots-clés > Type d’architecture > Architecture fortifiée

39 points d'intérêt patrimonial Architecture fortifiée

  • Tourvieille et les tours de Camargue

    Salin-de-Giraud
    Les tours de Camargue, dont peu subsistent sur le terrain, demeurent cependant fort présentes dans la toponymie du delta et les sources écrites. Soumis aux multiples fluctuations des bras du Rhône, leur histoire témoigne également de leurs diverses fonctions. A vocation initialement défensive, les tours ont pu jouer également le rôle de phare pour la navigation, de support de communication visuelle (farots), ou de poste de surveillance commerciale. Pour certaines, rattachées à de grands (...)
    Édifice : Tour / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne /
    Fiche patrimoine de Tourvieille et les tours de Camargue
  • Porte Sainte Anne

    Orgon
    C’est l’entrée ouest de la deuxième enceinte. Si cette porte pouvait parler, elle nous décrirait tous ces grands personnages qu’elle a vu passer. Citons par exemple, François 1er qui en 1516, s’en revenant d’Italie, s’arrêta quelques heures avant de continuer sa route vers Tarascon ; Nostradamus ; le Pape Pie VII, qui séjournera à Orgon dans une grande ferveur populaire et sera hébergé à l’hôtel de Berne N°13 rue Edmond Coste pour une nuit de repos après son long voyage ; Napoléon 1er, qui passa par Orgon (...)
    Appartenance : Monument historique inscrit / Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XVIe siècle / Édifice : Fortifications / Style architectural : Gothique /
    Fiche patrimoine de Porte Sainte Anne
  • Porte Eyguières

    Les Baux-de-Provence
    Pour accéder au vallon de la Fontaine, le visiteur peut emprunter le chemin empierré de la Calade et passer par la Porte d’Eyguières ou Porte de l’eau qui, jusqu’en 1866, fut la seule entrée du village. Rebâtie par le Connétable de Montmorency, elle fut relevée au XVIIIe siècle par le Prince de Monaco qui avait reçu la Baronnie des Baux en 1643. Les armoiries de la Maison Grimaldi sont encore visibles au-dessus de la porte dans un cartouche orné de rinceaux (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte Eyguières
  • Porte d’Agel

    Noves
    Elle est percée au XIV° dans le rempart XII° : à cette époque, on mène en effet une troisième campagne de construction des remparts, destinée à ceinturer les nouveaux quartiers de Malbourguet et le Marcat qui se sont développés au nord, à proximité de l’église.
    Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XIVe siècle / Édifice : Fortifications / Style architectural : Gothique /
    Fiche patrimoine de Porte d’Agel
  • Porte de la Cavalerie

    Arles
    La porte de la Cavalerie (1588) dresse ses deux tours rondes à l’entrée nord du centre ancien de la ville. Son nom rappelle l’implantation, au Moyen Age, dans ce quartier, des chevaliers du Temple. Dès le XIIIe siècle, après la naissance des nouveaux quartiers dont celui du Bourg-Neuf (actuel quartier de la Cavalerie), le périmètre de la ville, qui demeurera quasiment inchangé jusqu’au XIXe siècle, était entièrement ceint de remparts. Au-delà de la porte commençaient les champs et les pâturages, (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte de la Cavalerie
  • Porte Calendrale ou Sarrasine

    Barbentane
    Construite au IXe siècle en même temps que les premiers remparts. Elle fut reconstruite et certainement rehaussée au XIVème. En 1660, il y a eu un essai de maison commune, ce fut un échec malgré la destruction de la tour supérieure. Ses herses, de style Sarrazin, étaient fermées par le Capitaine de la ville en cas de danger et lui ont donné son autre nom de « porte Sarrasine ». L’ensemble des herses a été vendues au début du XVIIIe siècle à un maréchal-ferrant de Tarascon et elle a failli être entièrement (...)
    Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : IXe siècle / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte Calendrale ou Sarrasine
  • Porte du Séquier

    Barbentane
    C’est l’entrée Sud des remparts. Beaucoup moins "solide" que la porte Calendrale, elle reste le témoin de la ceinture fortifiée du IXème siècle. Sur sa face extérieure était sculpté le blason de Barbentane, celui de François 1er (Il avait été réalisé après le passage, en 1524, du roi qui se rendait en Italie). Ce blason a été martelé pendant les évènements révolutionnaires et, a été remplacé il y a peu par une autre sculpture. On ignore l’origine exacte du nom : lieu où l’on faisait sécher les légumes (« seca » (...)
    Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Civil / Datation : IXe siècle / Édifice : Fortifications / Style architectural : Gothique /
    Fiche patrimoine de Porte du Séquier
  • Porte Loriol

    Boulbon
    La porte Loriol, construite en 1253 dans le premier rempart, est une des deux portes fortifiées qui commandaient l’accès au village, avec la porte Saint-Jaume, détruite en 1810. La pan d’enceinte dans lequel s’inscrit la porte est curieusement antérieur ou contemporain de ceux adossés directement au flanc de la Montagnette, au pied de la forteresse. Ceci peut peut-être s’expliquer par le fait que, la plaine étant sujette aux inondations, les habitants ont pu avoir besoin de se réfugier plus haut dans (...)
    Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XIIIe siècle / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte Loriol
  • Porte du Fort

    Boulbon
    Porte fortifiée intégrée à la deuxième rangée de rempart, qui commandait l’accès au quartier du fort.
    Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte du Fort
  • Tour Anglica

    Barbentane
    La Tour Anglica se trouve sur l’emplacement probable d’un oppidum. Un château y fut construit par l’évêque d’Arles en 898. La tour elle-même fut bâtie en seulement deux ans (1364/1365) par le maître d’œuvre Sicard de Fraximo et financé par Anglic de Grimoard (frère du pape Urbain V, dont la famille était originaire des Cévennes), elle était la propriété du fief de Barbentane. Cette tour a 28 mètres de haut et 10 mètres de coté. Elle est surmontée par une tourelle ronde, ou Tourillon, surmontée d’un pavillon (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Édifice : Tour / Epoque : Moyen-Age / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XIVe siècle /
    Fiche patrimoine de Tour Anglica

0 | 10 | 20 | 30