Accueil du site > Mots-clés > Type d’architecture > Architecture funéraire, commémorative ou votive

130 points d'intérêt patrimonial Architecture funéraire, commémorative ou votive

  • Oratoire Saint-Alphonse-de-Liguori

    Cabannes
    Saint-Alphonse de Liguori, à qui est dédié l’édifice, était un ecclésiastique du XVIII° siècle, traditionnellement connu pour sa lutte contre l’injustice et sa générosité envers les "petites gens". L’oratoire se situe à l’entrée d’une propriété privée. Érigé en 1905 l’édicule a été béni par Mgr Meffre, archevêque d’Aix lors de son retour d’Afrique. La statue d’origine en bronze fut volée cinquante ans plus tard, remplacée par une statue de pierre volée à son tour un an plus tard, une troisième statue en plâtre fut (...)
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Datation : XXe siècle / Epoque : Contemporaine / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive /
    Fiche patrimoine de Oratoire Saint-Alphonse-de-Liguori
  • Oratoire de la Sainte-Famille

    Saint-Etienne-du-Grès
    Cet oratoire fait partie des édicules qui jalonnent le chemin pour aller à la chapelle Notre Dame du Château. Vous remarquerez qu’il y aune double inscription de 1771. Ici l’oratoire est dédié à la sainte famille, c’est à dire les parents de Jésus de Nazareth. Le patron de la Sainte Famille est Joseph.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Datation : XVIIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Style architectural : Louis XIV /
    Fiche patrimoine de Oratoire de la Sainte-Famille
  • Croix du Coq

    Maillane
    Érigée en 1733 et restaurée en 1824, l’image du coq était autrefois associée à l’image de la croix en souvenir du chant du coq qui se fit entendre pendant la Passion, au reniement de Pierre.
    Thèmes : Religion / Datation : XVIIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de Croix du Coq
  • Oratoire du Mas du Cast

    Maillane
    La statue fut érigée à la fin du XIX° par le nouveau propriétaire du Cast, M.Omer Martel, en bordure d’un petit chemin du domaine (Le mas du Cast fut au XVII° le lieu de résidence des Porcelet). Ami de Mistral, il lui commande quelques vers qu’il fait graver sur le cippe supportant la statue de la vierge.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Datation : XIXe siècle / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Statue /
    Fiche patrimoine de Oratoire du Mas du Cast
  • Niche Saint-Joseph

    Boulbon
    Cette niche est vouée à Saint-Joseph. La statue de plâtre ayant été brisée un jour de grand vent, elle est vide mais n’en présente pas moins un grand intérêt. Bien que la pierre soit assez détériorée, la grande finesse du décor sculpté est encore bien visible. La Grand’Rue recèle d’autres détails décoratifs intéressants : le portail classique à tête de lion du n° 14 par exemple, les corniches sculptées et la niche d’angle du n°11 ou encore la petite niche Saint-Roch au (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Edicule votif /
    Fiche patrimoine de Niche Saint-Joseph
  • La Croix du Repos

    Eyguières
    Ce monument est dû à la générosité de M. Camille Monier. A l’époque où les enterrements religieux se faisaient encore à pied, cette croix servait d’étape : on y procédait à une dernière bénédiction avant d’aller au cimetière.
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de La Croix du Repos
  • Obélisque

    Arles
    La grande aiguille de pierre, sorte de pivot de la place de la République, provient en fait du cirque romain et date de la fin de l’Antiquité. Découvert au XIVe siècle, ce n’est qu’au XVIIe siècle, que l’obélisque renoue avec sa vocation de symbole solaire. Il fut transporté et installé, avec force difficultés, devant l’hôtel de ville nouvellement édifié. Agrémenté d’une fontaine et d’un bassin, il donne la mesure de l’harmonie composée par l’ordonnance des façades aux styles si divers, qui bordent la place. (...)
    Thèmes : Religion / Appartenance : Monument historique classé / Datation : IVe siècle / Epoque : Antiquité / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Edicule votif /
    Fiche patrimoine de Obélisque
  • Cénotaphe

    Fontvieille
    Ce monument a été érigé en 1912, en mémoire de Jeanne, Jules et Joseph Jaubert, épouse et frères du commanditaire, tués accidentellement au passage à niveau Saint-Jacques à Fontvieille (Inscription sur le socle).
    Thèmes : Religion / Datation : XXe siècle / Epoque : Contemporaine / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Monument funéraire /
    Fiche patrimoine de Cénotaphe
  • Oratoire à la Gloire de Jésus et Marie

    Orgon
    Longez le sentier qui mène à Notre Dame de Beauregard, vous y verrez des oratoires. Celui ci porte la gloire de Jésus et de Marie, il est inscrit aux Monuments Historiques et fait parti des plus remarquables oratoires du territoire du Pays d’Arles du fait de sa conservation. Sous la voûte de la niche, une inscription mentionne la date de construction de l’édifice : "Hoc opus fecerunt fieri Amedeus Roverely et Aleata de Urgone. Anno Domini 1516." Que l’on peut traduire par : "Amédée Roverrely et (...)
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Oratoire à la Gloire de Jésus et Marie
  • Oratoire Sainte Madeleine

    Orgon
    Élevé au XVII° siècle (1663) et dédié à Sainte Marie-Madeleine, patronne des jardiniers, cet oratoire est un petit édicule charmant. Sur le cartouche, vous pouvez lire une phrase en latin : « Noli me tangere » qui signifie en français « Ne me touche pas ». C’est la phrase qu’aurait adressé Jésus lors de sa résurrection, le jour de Pâques, à Marie-Madeleine.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Style architectural : Louis XIV /
    Fiche patrimoine de Oratoire Sainte Madeleine

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...