Accueil du site > Mots-clés > Epoque > Renaissance

19 points d'intérêt patrimonial Renaissance

  • Mas de la Brune

    Eygalières
    Manoir Renaissance, daté de 1572, il fut édifié selon des plans de l’architecte Flayelle, auteur du fameux hôtel de Manville qui abrite aujourd’hui la mairie des Baux-de-Provence. C’était le Mas entourée de ses dépendances agricoles de la famille Isnard-Bruno, originaire d’Italie, qui possédait déjà un hôtel particulier situé dans l’enceinte du village. Le bâti possède un style bien ancré dans l’époque de sa construction. Il présente en effet un double langage architectural : celui de l’architecture fortifiée (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Édifice : Maison / Type d’architecture : Architecture domestique / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Mas de la Brune
  • Château d’Estoublon

    Fontvieille
    Rebâtis à la fin du XVII° sur l’emplacement d’une ancienne forteresse détruite par les habitants des Baux, le château et sa chapelle ne recevront le nom d’Estoublon qu’au XVIII°. Le domaine, qui s’étend sur 200 hectares, ainsi que ses exploitations vinicoles et oléicoles ont été restaurées il y a une dizaine d’années par la famille Schneider. Une borne milliaire témoignant du passage de l’antique Via Aurelia a été retrouvée dans le parc du château. Celle-ci reliait le Rhône depuis Tarascon, à Rome, en (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Château / Thèmes : Habitation /
    Fiche patrimoine de Château d’Estoublon
  • Château Royal de Provence

    Tarascon
    La forteresse que nous voyons aujourd’hui a été édifiée à partir de 1400 par Louis II d’Anjou. Elle fut transformée en un somptueux palais Renaissance sous l’impulsion de son fils, le Roi René. C’est le fils et successeur de Louis 1er d’Anjou qui réédifie sous sa forme actuelle le château de Tarascon laissé en ruines par les trébuchets de Du Guesclin et les assauts de Raymond de Turenne. En septembre 1400, Louis II s’arrête quelques jours à Tarascon. Revenu en octobre, il fait dégager et aplanir (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Type d’architecture : Architecture domestique / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Datation : XVe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Château / Style architectural : Renaissance / Style architectural : Gothique flamboyant /
    Fiche patrimoine de Château Royal de Provence
  • Tour de l’Horloge

    Arles
    Si la tour de l’Horloge apparaît aujourd’hui partie intégrante de l’hôtel de ville (XVIIe siècle), en fait, plus d’un siècle sépare la construction des deux édifices. Elle fut construite, en effet, en 1558 en remplacement d’une tour plus ancienne. En une période particulièrement prospère de l’histoire arlésienne, elle fut voulue par les consuls, soucieux d‘afficher leur pouvoir. Ainsi, la tour s’impose au cœur de la ville, à coté de la maison commune des édiles municipaux, et face au clocher de la (...)
    Type d’architecture : Architecture de l’administration ou de la collectivité / Appartenance : Monument historique classé / Édifice : Tour / Thèmes : Civil / Édifice : Horloge publique / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Tour de l’Horloge
  • Porte de la Cavalerie

    Arles
    La porte de la Cavalerie (1588) dresse ses deux tours rondes à l’entrée nord du centre ancien de la ville. Son nom rappelle l’implantation, au Moyen Age, dans ce quartier, des chevaliers du Temple. Dès le XIIIe siècle, après la naissance des nouveaux quartiers dont celui du Bourg-Neuf (actuel quartier de la Cavalerie), le périmètre de la ville, qui demeurera quasiment inchangé jusqu’au XIXe siècle, était entièrement ceint de remparts. Au-delà de la porte commençaient les champs et les pâturages, (...)
    Appartenance : Monument historique classé / Type d’architecture : Architecture fortifiée / Thèmes : Défensif / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Fortifications /
    Fiche patrimoine de Porte de la Cavalerie
  • Croix Renaissance

    Eygalières
    Édifice discret, il demeure tout de même un élément apprécié du patrimoine d’Eygalières : la Croix Renaissance, datée de 1532, est un remarquable ouvrage classé aux monuments historiques. Même s’il n’existe aucun témoignage iconographique, elle était initialement dressée au centre de l’ancien cimetière, dans la ville haute. Un temps exposée sur la place de l’église neuve, elle a été mise à l’abri dans l’ancienne église Saint-Laurent suite à une chute (...)
    Thèmes : Religion / Appartenance : Monument historique classé / Datation : XIVe siècle / Epoque : Renaissance / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de cimetière /
    Fiche patrimoine de Croix Renaissance
  • Le château

    Saint-Andiol
    Les guerres se succédant en Provence et les moines des Abbayes ne suffisant pas à protéger les biens et les hommes, le 1er octobre 1225 Albe d’Albe, seigneur de Roquemartine, reçoit en inféodation de l’archevêque d’Arles le territoire de Saint-Andiol. C’est donc la famille d’Albe qui commanditera la construction du château aux environs de la fin du XIVe et au début du XVe siècle. Succéderont à la famille d’Albe, par le mariage de leurs filles, les familles de Varadier (originaire d’Arles, qui éleva son (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Château / Thèmes : Habitation / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Le château
  • Sainte Croix (croix de mission 1566)

    Boulbon
    Située sur le site du moulin Bonnet, elle est mentionnée dès 1566 par les archives communales. Elle a fait en 2002 l’objet d’une restauration.
    Thèmes : Religion / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de Sainte Croix (croix de mission 1566)
  • Chapelle de la Genouillade

    Arles
    Elle a laissé son nom au sud du quartier des Mouleyrès. D’après une légende, lors de la consécration du cimetière païen des Alyscamps par Saint-Trophime, vers le IIIe siècle, le Christ apparut et bénit lui-même la nécropole. En s’agenouillant, il laissa l’empreinte de l’un de ses genoux sur une pierre. Une première chapelle fut édifiée, afin de commémorer cet évènement, en bordure de l’ancienne voie Aurélienne. Menaçant ruine, l’édifice est reconstruit en 1529 à l’initiative de la confrérie des vignerons. Il (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Appartenance : Monument historique classé / Édifice : Chapelle / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Chapelle de la Genouillade
  • Chapelle des Pénitents Blancs

    Eygalières
    La chapelle fut édifiée en 1581 contre le rempart nord-est. La tour de défense située dans l’angle est reconvertie en sacristie. Elle servit de charnier lors de la grande peste de 1720. Les pénitents se chargèrent d’enterrer les victimes à l’intérieur de l’édifice : les ossements sont encore visibles dans un angle de la nef. La confrérie est dissoute en 1881, date à partir de laquelle la chapelle est laissée à l’abandon. Servant de carrière de pierres pour de nouvelles constructions, elle était en grande (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Édifice : Chapelle / Datation : XVIe siècle / Epoque : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Chapelle des Pénitents Blancs

0 | 10