Accueil du site > Mots-clés > Datation > XVIIe siècle

56 points d'intérêt patrimonial XVIIe siècle

  • Eglise paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

    Fontvieille
    Jolie église paroissiale de la commune, Saint Pierre-ès-Liens puise son style dans le classicisme. Le chantier débute en 1695, l’ancienne église paroissiale de Saint-Jean du Grès étant devenue trop exigüe pour accueillir les habitants du fait de la croissance du village (Croissance en partie due à l’exploitation des carrières à partir du XV° siècle). A partir de 1790 et durant toute la période post-révolutionnaire, le bâtiment est transformé en salle communale. Il sera de nouveau consacré au début du (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Édifice : Eglise / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Style architectural : Classique /
    Fiche patrimoine de Eglise paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens
  • Chapelle de la Persévérance

    Tarascon
    La chapelle de la Persévérance est en fait ce qu’il reste d’une maison fondée en 1677 pour accueillir les "femmes ou filles de mauvaise vie". Confié aux bons soins des soeurs de Notre-Dame-du-Refuge, l’établissement est un échec moral et financier et il est contraint de fermer sur ordonnance royale. En 1803, la chapelle est affectée au catéchisme dit "de persévérance", c’est à dire l’enseignement plus poussé que suivent les enfants une fois accomplie leur première communion solennelle, dont elle prendra (...)
    Thèmes : Religion / Type d’architecture : Architecture religieuse / Édifice : Chapelle / Datation : XVIIe siècle / Style architectural : Baroque / Epoque : Moderne /
    Fiche patrimoine de Chapelle de la Persévérance
  • Croix de Saint-Jean

    Maillane
    Croix du XVIIe siècle située devant l’église jusqu’en 1851. Le 20 mai 1852, elle fut transférée route de Graveson, puis reculée de quelques mètres du fait de l’agrandissement de la route.
    Thèmes : Religion / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de Croix de Saint-Jean
  • Tour de l’horloge

    Eygalières
    Élevée en 1672, elle commémore le rachat par les Eygaliérois des droits seigneuriaux de leur territoire au duc de Guise : en 1660, le duc se trouvant pris en otage, somme les habitants d’Eygalières de l’aider à rassembler le montant de la rançon. Ces derniers lui demandent en récompense le rachat de ses droits. La tour est donc le symbole de l’indépendance du village vis-à-vis du seigneur. Elle a fait l’objet d’une restauration en (...)
    Type d’architecture : Architecture de l’administration ou de la collectivité / Thèmes : Civil / Édifice : Horloge publique / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne /
    Fiche patrimoine de Tour de l’horloge
  • Château de Roussan

    Saint-Rémy-de-Provence
    Le premier propriétaire du Mas de Roussan (XVIe siècle) était le capitaine Bertrand de Nostredame. Au XVIIe siècle, le Mas de Roussan est transformé par Melchior-Jacques de Joanis, (conseiller du Roi), et prend la forme du château actuellement connu. Au XIXe siècle le parc est aménagé en utilisant l’ancien aqueduc romain menant l’eau d’Eygalières jusqu’à Arles. Cette propriété a été inscrite au titre des Monuments Historiques le 11 octobre 1993, et est aujourd’hui un (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Édifice : Château / Thèmes : Habitation /
    Fiche patrimoine de Château de Roussan
  • Croix du Mas de Chiclet

    Mollégès
    Croix du XVIIe siècle, situé en bordure de la route des Paluds, au départ du chemin du Mas de Chiclet.
    Thèmes : Religion / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Édifice : Croix de chemin /
    Fiche patrimoine de Croix du Mas de Chiclet
  • Le château

    Saint-Andiol
    Les guerres se succédant en Provence et les moines des Abbayes ne suffisant pas à protéger les biens et les hommes, le 1er octobre 1225 Albe d’Albe, seigneur de Roquemartine, reçoit en inféodation de l’archevêque d’Arles le territoire de Saint-Andiol. C’est donc la famille d’Albe qui commanditera la construction du château aux environs de la fin du XIVe et au début du XVe siècle. Succéderont à la famille d’Albe, par le mariage de leurs filles, les familles de Varadier (originaire d’Arles, qui éleva son (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Renaissance / Édifice : Château / Thèmes : Habitation / Style architectural : Renaissance /
    Fiche patrimoine de Le château
  • Oratoire de la Vierge

    Eygalières
    Cet oratoire, daté du XVIIe siècle, se situe devant le Mas de Jaïsse. Malgré le fait qu’il n’y ait pas de statue, on sait qu’il est tout de même dédié à la Vierge.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Appartenance : Monument historique classé / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive /
    Fiche patrimoine de Oratoire de la Vierge
  • Hôtel de Grille

    Arles
    A la limite des quartiers de la Cavalerie et de la Cité, l’hôtel de Grille est l’un des plus beaux de la ville. On le doit à une famille d’origine génoise, enrichie par le commerce et particulièrement entreprenante. Nombre de ses membres ont souvent occupé les plus hautes fonctions du pouvoir local ou régional. Construit à la fin du XVIIe siècle, il est l’un des plus représentatifs de la grande architecture classique de style Louis XIV. A cette époque, les familles nobles arlésiennes ont (...)
    Type d’architecture : Architecture domestique / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Style architectural : Classique / Édifice : Hôtel particulier / Thèmes : Habitation /
    Fiche patrimoine de Hôtel de Grille
  • Oratoire Sainte Madeleine

    Orgon
    Élevé au XVII° siècle (1663) et dédié à Sainte Marie-Madeleine, patronne des jardiniers, cet oratoire est un petit édicule charmant. Sur le cartouche, vous pouvez lire une phrase en latin : « Noli me tangere » qui signifie en français « Ne me touche pas ». C’est la phrase qu’aurait adressé Jésus lors de sa résurrection, le jour de Pâques, à Marie-Madeleine.
    Thèmes : Religion / Édifice : Oratoire / Appartenance : Monument historique inscrit / Datation : XVIIe siècle / Epoque : Moderne / Type d’architecture : Architecture funéraire, commémorative ou votive / Style architectural : Louis XIV /
    Fiche patrimoine de Oratoire Sainte Madeleine

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50