Développement

Agriculture & Alimentation

Un potentiel exceptionnel et des enjeux de dynamisation. Valoriser toutes les agricultures du Pays d’Arles et renforcer le positionnement des productions sur la qualité.

Objectifs

  • Soutenir la diversification des débouchés commerciaux en circuits longs et circuits de proximité pour toutes les agricultures, afin de favoriser un modèle économique pérenne, basé sur la qualité, pourvoyeur d’emplois locaux;
  • Accompagner la montée en qualité des pratiques et des productions pour renforcer le positionnement du territoire et développer une offre qualitative pour tous les consommateurs ;
  • Optimiser des ressources du territoire pour pérenniser le secteur agricole (foncier, eau, emploi-installation)

Actions

  • Co-pilotage du PAT avec la Métropole : diagnostic agricole et alimentaire, chantier restauration hors domicile, valorisation des projets (plateforme en ligne et actions de communication). Lancement de la plateforme participative « Jenparle » le 25/01/2019 (voir vidéo)
  • Copilotage du salon des agricultures de Provence (50000 visiteurs) : Mobilisation des producteurs partenaires et scolaires, animations grand public, trophée de l’innovation...
  • Accompagnement au montage de projets agricoles, par exemple la création d’un Collectif de 1200 producteurs sous signes de qualité AOP IGP «Alpilles, Crau, Camargue» (riz, taureau, olives, vin, foin, agneau) ; couveuse agricole de la MFR d’Eyragues ; valorisation de la laine mérinos d’Arles (vêtements techniques) ; unité de transformation du Lycée agricole de St Rémy de Provence
  • Inscription des projets agricoles dans les différents contrats et dispositifs : CRET (9millions d’€), Contrat de ruralité (800 000€), LEADER (360 000€) et recherche de financements complémentaires.

Leviers

La Charte Agricole du Pays d’Arles

Adoptée par le Conseil syndical le 23 juin 2017, la Charte décline une stratégie : « Le Pays d’Arles, un bassin de production de qualité pour répondre aux enjeux agricoles et alimentaires de demain ».
Signée par les élus elle sert de base aux stratégies et actions inscrites dans les contrats et dispositifs financiers du territoire (LEADER, CRET contrat régional d’équilibre territorial, Contrat de ruralité).
(Télécharger la Charte Agricole).

Le Projet Alimentaire Territorial (PAT) (labellisation2020)

Le PETR du Pays d’Arles co-pilote avec la Métropole Aix-Marseille-Provence un projet alimentaire territorial à l’échelle des Bouches-du-Rhône, en partenariat étroit avec le Département desBouches-du-Rhône et la Chambre d’Agriculture13. Il s’articule autour d’une ambition clef : « Produit ici, consommé ici ».

L’agriculture du Pays d’Arles représente 60% de l’agriculture des Bouches-du-Rhône

25% de la surface est en Agriculture Biologique ou en conversion (2015)

35% des exploitations du Pays d’Arles ont au moins une production sous signe de qualité : (AOP, IGP, Label Rouge)

Attractivité & Tourisme

Attractivité

Le Pays d’Arles se donne pour objectif de renforcer une attractivité durable, respectueuse des équilibres du territoire bénéficiant au développement des activités existantes et à l’emploi local.

Le Pays d’Arles se saisit de la méthode et des outils du marketing territorial pour favoriser l’implantation des entreprises, le maintien des commerces et services, le développement du tourisme, l’attractivité des « talents » (artistes, ingénieurs, artisans d’excellence…) et renforcer ses liens avec les entreprises ancrées, acteurs, habitants et visiteurs.

Le Pays d’Arles peut s’appuyer sur plusieurs leviers d’attractivité : environnementaux, culturels, humains, cadre de vie...

Le tourisme est à ce titre, un élément majeur de rayonnement du territoire.

Tourisme

Objectifs

Le tourisme pèse pour 35 % dans l’économie du territoire : c’est un pan majeur.

S’agissant du surcroît d’un secteur où l’emploi et les retombées économiques ne sont pas délocalisables et profitent directement aux entreprises locales, le tourisme constitue un axe de travail hautement stratégique pour l’assise économique du Pays d’Arles.

Le tourisme recèle encore de potentialités à valoriser à travers le territoire, d’où l’importance de faire travailler les acteurs du territoire vers des caps communs : tirer le meilleur parti de cette attractivité touristique pour rallonger la durée de séjour, drainer les flux touristiques vers les offres méconnues et les zones moins positionnées touristiquement, ou encore prolonger l’activité et les retombées économiques au-delà de la haute saison.

Actions

  • Préparation d’une stratégie de promotion touristique réunissant les Offices de tourisme intercommunaux, les Offices de tourisme classés et les Parcs Naturels Régionaux. Objectifs : structurer une offre de qualité autour de filières majeures et complémentaires, la valoriser auprès des clientèles potentielles et répondre aux enjeux numériques particulièrement évolutifs dans le secteur du tourisme (2019)
  • En collaboration étroite avec la Région, un projet est en cours pour faire partie de la collection des destinations infra-régionales promues par la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur sur les marchés internationaux. Objectif : ériger une destination rattachée à la marque monde Provence et bénéficier ainsi des efforts marketing déployés par la Région et des retombées en termes de fréquentation touristique (2019)
  • Financement de projets touristiques à travers le territoire : 12 projets financés et en cours d’accompagnement depuis 2017 pour un montant dépassant les 400 000 €, et d’autres en cours d’instruction à travers des appels à projets récurrents. Projets de nature diversifiée : aménagements, création de produits touristiques, développement de supports multimédia, développement d’itinéraires, parcours sonores...

    Ces appuis sont accordés tant à des acteurs privés (entreprises, associations) qu’à des gestionnaires publics du tourisme (parcs, sites naturels, communes, intercommunalités...)

    L’instruction, le financement et le suivi des opérateurs sont assurés dans le cadre du programme LEADER.
  • Création et pilotage de la plateforme Provence Pays d’Arles (2013)

Leviers

Consolider une logique de destination

Le PETR anime un travail associant les principaux élus et organismes gestionnaires du tourisme pour construire et faire vivre une destination Pays d’Arles réunissant les différents territoires touristiques du Pays : Alpilles, Camargue, Arles, Terre de Provence, Crau...

Objectifs : réunir les atouts pour formaliser une destination, accroître le poids de son offre et sa visibilité sur les marchés touristiques.

Créer des passerelles entre acteurs touristiques

Faciliter la coopération entre gestionnaires du tourisme (intercommunalités, offices de tourisme et parcs naturels) pour encourager le partage d’information, mutualiser certaines initiatives et aider à l’articulation entre zones du territoire pour une cohérence renforcée.

Encourager le déploiement de l’offre touristique

A travers le programme LEADER, le PETR accorde des financements à des porteurs de projets touristiques (privés ou publics), favorisant ainsi la structuration de l’offre et l’émergence de nouveaux produits touristiques en Pays d’Arles.

La plateforme Provence Pays d’Arles

Provence Pays d’Arles est une plateforme touristique en ligne qui présente et commercialise le territoire en valorisant la diversité de son patrimoine naturel et culturel.

1,5 Millions de visiteurs

Des sites inscrits au Patrimoine de l’Unesco

2 parcs naturels régionaux offrant à la fois l’insolite des terres de Camargue et la typicité des paysages provençaux des Alpilles

Dans le top 3 des sites et monuments historiques les plus visités des Bouches-du-Rhône, 2 sont situés en pays d’Arles (Baux de Provence et Arles)

Musée le plus visité des Bouches du Rhône se trouve en Pays d’Arles (Baux de Provence)

Festival drainant la plus forte fréquentation à l’échelle du département : les Rencontres de la photo à Arles