L’aménagement

SCoT

Le SCOT (schéma de cohérence territoriale) du Pays d’Arles : un projet partagé à l’échelle des trois intercommunalités pour concevoir et mettre en oeuvre une politique d’aménagement stratégique qui encadre les PLU.

3 grands défis

Un territoire actif

Organiser le développement économique en s’appuyant sur des projets phares et les filières historiques et d’avenir du territoire : le MIN (Marché d’Interêt National) multipolaire de Provence en lien avec la zone du Roubian à Tarascon, le pôle logistique à Saint-Martin-de-Crau, le marché circuits courts à Saint-Etienne-du-Grès, l’industrie culturelle, numérique et créative à Arles...

Conforter le rôle majeur de l’agriculture du Pays d’Arles, s’appuyant notamment sur des productions et des filières sous signes de qualité (AOP,AOC,IGP…), privilégiant une gestion durable des ressources sur des terres préservées du mitage urbain et mettant en place les infrastructures nécessaires pour garantir les débouchés.

Développer le tourisme en proposant des circuits de découverte en renforçant et valorisant les portes d’entrées fluviales et ferroviaires du territoire, en améliorant les accès aux sites les plus remarquables et en diversifiant l’offre d’hébergements.

Un territoire Attractif

Accompagner la croissance économique par le développement d’une offre de logements et de services répondant aux besoins des habitants, tout en préservant la qualité de son cadre de vie.

Mieux organiser et structurer le territoire et mettre en place une stratégie de développement adaptée à l’étendue géographique du Pays d’Arles.

Un territoire Qualitatif

Valoriser les espaces agricoles, naturels et forestiers supports de biodiversité, facteurs d’attractivité touristique et de maintien d’une filière agricole de qualité.

Préserver l’identité paysagère par le maintien et la valorisation des éléments les plus structurants : les trames agricoles, le réseau hydrographique et sa végétation associée, le patrimoine historique protégé et inscrit, les monuments historiques classés et vernaculaires (mas, murets, fontaines…).

Objectifs 2030

  • 20 000 emplois
  • 19 000 nouveaux habitants
  • 17 500 logements
  • Réduire de 50% la consommation d‘espaces agricoles, naturels et forestiers
  • Maintien et restauration des TVB

Limiter l’exposition des populations aux risques par des aménagements dédiés à la protection et un développement urbain prenant en compte les aléas naturels: digues, limitation de l’imperméabilisation nouvelle des sols...

Accompagner la transition énergétique, en s’appuyant sur le Plan Climat Air Energie du territoire, et en favorisant une utilisation durable des ressources en eau et en matériaux.

Améliorer la qualité de vie dans les espaces urbanisés par la création de voies douces permettant de limiter l’usage de la voiture.

Les documents du SCOT approuvés

La délibération du SCOT du Pays d’Arles comprend trois annexes.

Annexe 1 : Avis détaillés
Annexe 2 : Le rapport de la commission d’enquête
Annexe 3 : Le projet de SCOT

Le projet de SCOT est composé de plusieurs documents :

Tome 1 : Rapport de présentation composé de 7 livres

Livre 1 : Diagnostic socio-économique
Livre 2 : Etat Initial de l’Environnement
Livre 3 : Justification des choix
Livre 4 : Articulation avec les documents de rang supérieurs
Livre 5 : Analyse des incidences
Livre 6 : Indicateurs de suivi
Livre 7 : Résumé non technique

Tome 2 : Projet d’Aménagement et de Développement Durable

Tome 3 : Document d’Orientation et d’Objectifs et ses documents graphiques

Mobilité durable

Le Pays d’Arles est un territoire péri-urbain très étendu et à forte densité de population. Il se caractérise par un maillage de villes, de bourgs et de villages et un réseau de circulation dans lequel la voiture est largement prédominante. L’ambition est de penser la mobilité avec comme objectif d’améliorer et de renforcer les déplacements alternatifs aux automobiles : transports collectifs, co-voiturage, vélo, marche à pied...

Les enjeux de la mobilité durable

Enjeux Sociaux
  • Prévenir l’exclusion et la précarisation
  • Faciliter l’accessibilité aux services
Enjeux environnementaux
  • Réduire l’émission de polluants atmosphériques
  • Prévenir les risques en matière de santé publique
Enjeux économiques
  • Faciliter l’accessibilité à l’emploi
  • Réduire l’impact sur le budget des ménages
  • Rationaliser les coûts des transports collectivité
  • Soutenir les stratégies d’attractivité touristiques

Penser la mobilité pour le Pays d’Arles

Les clefs de la mobilité

  • Encourager les modes actifs pour les déplacements courts (vélo, marche à pied…)
  • Favoriser un usage partagé de la voiture
  • Favoriser l’intermodalité (gares - parking relais)
  • Développer des solutions de transports collectifs adaptés aux besoins